Terrasses en bois généralités

Terrasses en bois généralités

Une terrasse en bois couverte ou non à l’extérieur d’une maison est avant tout un lieu où il fait bon se retrouver pour discuter, manger ou simplement « profiter ».

Rénover ou créer une terrasse peut nécessiter plusieurs corps de métiers comme :

  • Un électricien si aucune prise n’est présente à l’extérieur
  • Un maçon, pour terrasser et créer de toute pièce la dalle en béton, si besoin mais vraiment pas indispensable
  • Et bien entendu l’entreprise de menuiserie pour poser la terrasse

C’est un chantier technique qui demande minutie et savoir faire : les métiers manuels sont souvent affaire de « coup de patte » acquis avec le temps.

Le bois de terrasse

Il se dilate, se rétracte, se fend, grise, blanchit au fil des années et du climat sous lequel il est installé.

Il est primordial de bien choisir l’essence et la qualité du bois avant la conception de votre future terrasse.

Terrasse sans entretien

terrasse-pin-classe-4-pas-entretenue

Une terrasse en pin traité classe 4 même simple et peu onéreuse qui bien montée s’avère durable.

Le cadre doit avoir la même classe d’usage que le platelage et être bien stable et fixé.

Il faut toutefois prendre le temps de resserrer quelques vis ça et là, le bois bouge et vit.

Le bout de terrasse en photo à gauche (lames en pin traité classe 4 ép 27 mm) a presque 10 ans (en 12/2019) et n’a subi aucun nettoyage ni entretien d’aucune sorte.

La seule action de nettoyage que les lames ont reçu : les intempéries

Exigences pour un bois durable

L’essence de bois utilisée pour les terrasses doit répondre à des exigences techniques importantes dont la durabilité est la première.

Exposé aux intempéries et sans aucune protection, le bois de votre terrasse est très souvent humide et directement soumis aux UV.

Seules les espèces de bonne qualité ou préalablement traitées pour devenir durables doivent être choisies.

De façon générale, la durabilité d’un bois est directement proportionnelle à sa densité.

Les classes d’usage

Les essences de bois sont classées selon une échelle de 1 à 5 selon leur aptitude à résister aux intempéries.

Pour une terrasse en bois, il est conseillé de choisir au minimum un bois dont la classe d’usage est à 4 (Classe 4)

Deux grandes familles (voir 3) de bois sont utilisées pour la mise en œuvre de terrasses :

  • Les pins ou sapins traités
  • Les bois exotiques
  • Les matériaux composites : 2/3 bois et 1/3 polypropylène ( ce n’est pas du bois !)

Les terrasses et composants qui permettent la réalisation des terrasses composites ne nécessitent (en principe) aucun entretien particulier et sont théoriquement à peu près inertes …

Pour être vraiment durables, les composites doivent être de très bonne qualité et posés avec soin, bannissez les 1er prix !

Les essences européennes qui peuvent se poser en terrasse : chêne, pin, sapin, mélèze, châtaignier, acacia, …

Ces bois de pays peuvent subir un traitement autoclave à cœur afin d’accroître significativement leur résistance aux intempéries et xylophages. L’acacia peut se poser tel quel.

Préserver la couleur de votre terrasse

Si vous souhaitez préserver l’aspect de votre terrasse il est souhaitable de la nettoyer au moins 1 fois par an et de lui appliquer un traitement : huile ou produit équivalent

Pour l’huile : un produit non filmogène qui imprègne le bois sans excès, mieux vaut passer une seconde couche que de saturer à outrance ce qui est fréquemment le cas. Un lien intéressant avec une bonne explication sur les poignées de canne à pêche (pour les terrasses le principe est identique, il y a juste la surface et la densité qui diffèrent …)

La périodicité d’application de l’huile de traitement est fonction du taux de saturation du bois, de sa densité.

Pour la fréquence : de une fois par an à une fois tous les 3 à 4 ans selon le résultat escompté et l’état du bois.

massaranduba récent vs vieux

Le bois comme tous les autres matériaux s’encrasse avec le temps … donc avant de passer une huile, un petit traitement dégrisant (ou balai brosse+ huile de coudes ) sera le bienvenu.

La photo ci-contre : Un morceau de massaranduba « neuf » posé sur une terrasse de + de 5 ans d’âge sans autre action qu’un nettoyage par an.

Garantie du travail effectué

Comme tout professionnel (sérieux) qui réalise ce type de chantier, notre travail, par le biais de l’assurance décennale souscrite est garanti 10 ans.

Pour le client faisant appel à nos services, c’est un gage de sérieux et de pérennité.

Le numéro de la police d’assurance est sur le site …et figure sur tous nos devis.