Aller au contenu

Parquet en bois massif

Quelques repères pour vous aider à choisir un parquet en bois massif qui agrémentera tout ou partie de votre maison ou appartement.

Un parquet en bois massif ou un plancher est une pièce de bois travaillée constituée d’une seule essence et assemblée bord à bord selon différentes techniques (Coupe perdue, coupe de pierre, Point de Hongrie, Chevrons, etc) .

La partie du bois équarri ( ou bois avivé, carré) servant à la fabrication des lames de parquet massif ou contrecollé, est le bois de fil, travaillé en scierie lors des coupes longitudinales.

Selon le bois choisi, résistance, densité et fil du bois diffèrent, qui plus est toutes les essences ne se posent pas en l’état dans toutes les pièces de la maison.

Il est important d’accorder une attention particulière pour la pose d’un parquet dans les pièces d’eau comme la cuisine ou la salle de bain, car tous les bois ne s’y prêtent pas forcément, sans un traitement préalable.

Très durable, robuste, un parquet en bois massif, même pas cher (résineux, déclassé, choix B, etc), est une solution moderne chaleureuse, rapidement mise en œuvre.

La technique de pose clouée du parquet sur lambourdes à de multiples similitudes avec celle employée pour les terrasses en bois.

Parquet en bois massif pose clouée / vissée

vis-parquet

La pose traditionnelle sur lambourdes, si vous décidez de rénover une maison un peu ancienne, est probablement la solution qui s’avérera la plus avantageuse pour remettre votre sol droit.

Avant de fixer un parquet sur un support, la première étape consiste à s’assurer que le bois a été correctement séché. De plus un bois massif doit être entreposé dans la pièce de destination ou à proximité immédiate durant au moins 48 h.

Poser un parquet en bois massif sur des lambourdes ou un solivage existant (moins de 450 mm d’entraxe) permet la mise en œuvre d’une largeur de lame plus conséquente tout en maintenant un bon niveau de rigidité de l’ensemble.

De plus, si vous avez des gaines ou autres à poser, avec quelques renforts judicieusement placés, elles trouveront facilement leur place en sous face, idem pour un isolant.

De même, pour un solivage existant (ancien mais solide), dont la planéité laisse à désirer, la pose, le calage et la fixation de lambourdes sur celui-ci permettra de rattraper bien des défauts de surface.

Sur Caen et sa périphérie, il n’est pas rare de trouver des « planchers » toujours en bon état, (à peine ou pas entretenus), notamment dans les combles ou greniers qui ont dépassé le siècle.

Sens de pose des lames

parquet bois massif sens de la lumière

Les lames se posent, sauf indication contraire du client, dans le sens de la lumière naturelle fournie par les fenêtres, de la partie la plus exposée vers celle qui l’est le moins.

Poser un parquet en bois massif, en ce sens permet de « flécher » les émissions lumineuses naturelles vers les parties moins éclairées, tout en mettant en valeur le veinage du bois.

Parquet bois tableau de synthèse : types de poses

Un prix de pose s’entend, hors fournitures et démontage éventuel des éléments en place qui nécessitent du temps …

Pour l’analyse d’un prix : il est important de prendre en considération, l’état du support (bonne planéité ou douteuse), les fournitures diverses (plinthes, barres de seuils, etc), la facilité ou difficulté d’accès et de mise en œuvre du chantier.

Tous ces éléments et quelques autres, conditionnent le prix de vente final.

Modes de poseUtilisationAvantagesTarifs HT au m² donnés à titre indicatif hors fournitures
Cloué et/ou visséConsiste à clouer les lames sur des lambourdes.
Rénovation ou lors de la création d’un solivage neuf.
Ne convient qu’aux parquets massifs et certains contrecollés d’une épaisseur supérieure à 20mm.
Durable et résistant.
Permet d’avoir une largeur conséquente de lames.
Permet le passage de câbles, la pose de panneaux isolants.
De 25 à + 100 € HT le m², selon essence et difficulté de pose.
ColléCollage du bois au sol en plein, en cordon ou sur sous couche spécifique.
Parquet massif comme contrecollé.
Épaisseur jusqu’à 15mm et + parfois.
Idéal pour les pièces à fort taux d’humidité ou avec un sol chauffant.De 20 à 30 € HT le m² et plus selon la difficulté.
FlottantDepuis peu tous les parquets contrecollés/stratifiés et massifs sont disponibles avec un Système de clips ou languettes pour leur assemblage.Installation et pose rapide et simple pouvant être réalisée assez facilement.De 15 à 30 € HT le m².

Traitement de surface selon l’usage des pièces

Parquet massif en chêne pose collée

Selon l’usage de la pièce dans laquelle un parquet en bois massif est posé, toutes les protections ne sont pas forcément adaptées.

Ce sont avant tout les précautions régulières, prisent par les occupants, qui déterminent la nature de la protection à appliquer sur un parquet en bois massif et conditionnent, pour un bois tendre, le maintien en bon état de sa surface.

Pièces de destinationType de parquetType de poseTraitement de surface
Pièces d’eauParquet massif – Bois exotiques (Teck, Doussié, Merbau, massaranduba) ou Bois de pays (châtaignier, robinier faux acacia)Pose type pont de bateau ou traditionnelle avec quelques précautionsApplication d’une huile de Tung ou d’un vitrificateur selon.
Entrées et couloirsParquet en bois massif, pose collée sur un bon support ou clouée sur lambourdes.Épaisseur minimale des lames de bois de l’ordre de 14-16 mmVitrificateur avec une très bonne résistance à l’abrasion
ChambresBois Massif ou contrecollé, essence au choix toutes poses.Tout type de pose si le support le permetHuilé, vitrifié, Cérusé, Cire, Patine
Salle de séjourToutes les essences s’y prêtent avec une préférence pour les plus denses.Tout type de pose si le support le permetAu choix mais avec en privilégiant une bonne résistance à l’abrasion pour bien protéger le bois
Extensions de type vérandasParquet en bois massif en exotique ou certains bois de pays En neuf tout type de pose, si prévue au préalable. En rénovation, tout dépend du support.Selon vos gouts

Vitrificateur, Huile ou Cire ?

parquet-point-de-Hongrie-finitions

Quel est le produit le plus avantageux pour protéger, un parquet en bois massif ?

C’est au gout de chacun et une nouvelle fois aux précautions prises, un peu aussi l’essence de bois posée … Un chêne massif ou contrecollé sera toujours plus résistant qu’un très beau résineux !

Type de produitCaractéristiques principalesAvantagesInconvénients
Vitrificateur (vernis)Le vitrificateur est couramment réalisé avec des résines de synthèse : mono ou bi-composant.
Un vernis possède des caractéristiques similaires avec une densité après séchage moindre., il dur
Protège le bois par un film.
Protection durable du parquet aux rayures et tâches.
Résistance et esthétique.
Possibilité de teinte.
Possibilité de rénovation simplifiée et à long terme.
Différents types de vernis possible (séchage rapide, teintes ou encore aspect mat ou brillant avec lustrage …).
Plutôt onéreux et nécessite un minimum de méthode et de technique pour une mise en œuvre uniforme.
Huile (huilé)Aspect mat ou satiné.
Mise en valeur naturelle du veinage du bois.
L’huile pénètre les fibres du bois pour le protéger de l’usure et des tâches quotidiennes.
Souvent des produits dits non filmogènes.
Huile d’origine végétale durcissant naturellement agrémentée d’adjuvants pour : teinté, effet ciré.
Protège en profondeur y compris contre les liquides. (Huile de Tung)
Bois de pays : irréversible car l’imprégnation se fait en profondeur.
Entretien régulier mais pas trop fréquent (selon usage).
Bois exotiques : certains dont la densité est supérieure à 1 sont dit non imprégnables ( Massaranduba, etc) donc ponçage
Cire (ciré)Couche protectrice qui comble les pores du bois.
Couche durcie qui préserve l’aspect naturel.
Bonne odeur
Produit globalement naturel
Donne un éclat particulier au bois naturel.
Fragile : se tâche et s’érode rapidement.
Marcher sur des patins ?
Entretien très régulier et parfois rédhibitoire : paille de fer
Attention : Trop d’encaustique et votre parquet se transforme en patinoire et devient dangereux.

Largeur, longueur des lames de parquet

parquet-pose-a-la-française

Un parquet en bois massif c’est avant tout le choix d’une essence, puis une épaisseur (invisible une fois posée), vient la longueur, qui peut être fixe ou variable, enfin, la largeur de lame.

Cette largeur de lame de parquet, a une grande importance, car elle détermine le rendu final.

Couramment dans les GSB et circuits de distribution traditionnels, la longueur des lames est proposée en deux formats :

  • Courtes : entre 30 et 120cm
  • Longues : entre 120 et 180cm

La largueur des lames de parquet peut se scinder en quatre catégories : S, M, L et XL.

Devis Rapide et gratuit

Quelle que soit la taille de votre projet de parquet en bois massif, nous prenons rendez vous rapidement pour une visite technique ainsi qu’un relevé et le devis vous est envoyé 72 heures ouvrables après.

1 Partages
Enregistrer1
Partagez