Cloisons de distribution

Cloisons de distribution

Les cloisons de distribution se retrouvent partout : dans les bureaux, les maisons, les entrepôts, commerces en neuf comme en rénovation et doivent avoir selon leur destination des caractéristiques et une résistance minimales bien précises.

Les modèles de plaques de plâtre, les rails et poteaux métalliques ainsi que la majorité des accessoires posés doivent respecter le DTU 25.41

Cloisons de distribution, quelles quantités pour 10 m²?

Quels rails, quels poteaux, combien de plaques, …, pour une cloison de distribution simple d’une surface de 10 m² par parement sans isolant :

  • 3 x 3 m de rail type R48 , la quantité est supérieure au besoin, mais ce sont des longueurs fixes de 3 mètres
  • 13 Montants M48 ( 2,49 m l’unité) soit 32 mètres linéaires (poteaux doublés)
  • Un demi rouleau de laine de roche (ne se détaille pas au delà) type Rockmur 45 1,35×0,6m ou équivalent. Comptez 1,05 m² de laine / m² de cloison posée
  • 8 plaques de BA 13 2,50 cm X 120 cm
  • Vis type TTPC 2,5 x 3,5 : environ 12 vis/m² soit 240 vis pour les 2 cotés de la cloison
  • Bande à joints micro-perforée environ 2,8 ml / m² de cloison posée soit 58 ml pour les 2 cotés
  • Enduit à bande : environ 600 g (pour les 2 passes) par m² …
  • Des chevilles à frapper type 5×25 mm

Les rails R48 positionnés au sol nécessitent dans le cas du béton, des chevilles à frapper (type 5×25 mm) espacées de 60 cm (max), rails qui accueilleront les montants M48.

Pour une meilleure rigidité de l’ouvrage et pour accueillir une laine minérale ou de roche type PAR 45 ou similaire, les montants (M48) sont doublés, sertis en haut et en bas sur le rail et fixés entre eux à l’aide vis.

Mise en oeuvre rapide de la cloison

Dans un cadre professionnel, nous utilisons un niveau laser qui permet un alignement haut et bas très rapide et parfait. Certaines fixations peuvent aussi être réalisées à l’aide d’un cloueur à gaz ou poudre, augmentant les rendements de pose.

Toutefois si vous souhaitez vous lancer, vous devrez vous munir d’un fil à plomb ou d’une règle niveau suffisamment longue (2m) aimantée si possible et d’une pince à sertir, marteau, perforateur, pince à tôle, visseuse …

Une fois l’emplacement de votre cloison déterminé, vous positionnez votre rail (R48), commencez par le plafond si vous utilisez un fil à plomb, le fixez ( tous les 60 cm) …

Je vous invite à regardez ce tutoriel sur la mise en oeuvre d’une cloison placo (une image vaut 1000 mots … ) avec en prime la pose d’une porte.

La cloison la plus posée en construction ou rénovation

La cloison la plus couramment mise en oeuvre en usage résidentiel et professionnel est la cloison de 72 mm, elle répond à la majorité des critères techniques, sauf s’il faut poser une porte coulissante à galandage.

Elle est constituée de plaques BA 13 std assortie des ossatures métalliques pour cloisons type M48.

Les profilés et plaques sont disponibles dans toutes les surfaces de vente quelles qu’elles soient !

Si les prescriptions de l’avis technique sont respectées, cette cloison possède :

  • Avec un isolant type laine minérale, elle possède un bon niveau d’affaiblissement acoustique : environ 39 dB et un pouvoir isolant de
  • Une résistance mécanique suffisante pour un usage quotidien normal dans des locaux de type résidentiel, petit commerce, bureaux, etc

Elle peut s’adapter à la mise en place d’un vitrage, simple ou double, y compris à la pose d’un châssis fixe, si vous souhaitez plus de luminosité tout en préservant un certain niveau de confidentialité, avec une porte à âme pleine.

Avec un peu d’habitude et sans contrainte particulière l’assemblage et la finition sont réalisés assez rapidement.

Quels modèles de plaque de plâtre pour les cloisons ?

Plaque de plâtre BA 13 standard

Techniquement, une plaque de plâtre est un mélange de plâtre, d’eau coulés entre 2 couches de carton …

Les plaques en placo présentent jusqu’à 4 types de bordures longues (bords longs) en fonction de l’usage souhaité :

  • BA : Bords Amincis, les plus fréquemment posés et commercialisés. Ces bords amincis servent à la jonction entre plaques et accueillent le joint ( bande et enduit)
  • SB : Sans Bandes, les bords sont longs et arrondis et non destinés à recevoir enduit et bande.
  • BC : Bords Coupés longs
  • BD : Bords Droits longs

A ces abréviations viennent s’ajouter différentes, longueurs, épaisseurs et largeurs afin que les cloisons, contre cloison réalisées s’adaptent au mieux aux locaux dans lesquels elles sont installées :

  • La longueur des plaques va graduellement de 2,00 m à 3,60 m
  • L’épaisseur des plaques commence à 6 mm puis 10 mm, 13 mm, 15 mm, 18 mm, 20 mm pour se terminer à 25 mm.
  • La largeur des plaques de plâtre débute à 40 cm, puis 60 cm (1/2 plaque ou 1/2 stil BA13 comme disent certains), 90 cm et la plus connue 1,20 m

En pratique : Une plaque type BA 15 / 1,20 / 2,60 , possède 2 bords amincis, fait 15 mm d’épaisseur, 120 cm de large et 260 cm de long.

A tous ces éléments, il faut ajouter les caractéristiques voulues ( hydrofuge, coupe feu, haute résistance, …) et les ossatures métalliques ou en bois destinées à les fixer.

Quelles ossatures métalliques pour cloisons ?

Il va falloir tenir compte de la hauteur sous plafond du lieu d’installation, de l’épaisseur finie voulue, de la présence ou non d’une porte coulissante à l’intérieur ou de performances de protection incendie requises …

Toutes les ossatures métalliques employées dans le bâtiment sont heureusement normées :

  • Montant 72/48 ou plus couramment M48
  • Montant 84/48 pour plaques BA18S
  • 106/70
  • 95/70
  • 98/48 pouvant recevoir 2 plaques de BA13
  • 98/62 pour 2 x BA18S
  • 120/70 pour 2X BA13

A tous ces éléments, il est important d’ajouter un isolant phonique et thermique, qui fera l’objet d’un prochain article.