Aller au contenu

Claustra

Pour séparer les pièces sans fermer les espaces, la claustra s’installe partout dans la maison, au bureau avec un potentiel décoratif important, tout en laissant passer avantageusement la lumière.

Cette paroi ajourée peut être réalisée en bois, en métal (ou d’un mix des 2), en pierre, avec des formes géométriques simples, originales ou complexes.

Une claustra, selon l’essence de bois, peut être installée en intérieur ou en extérieur sur la périphérie d’une terrasse en bois pour préserver quelque peu son intimité.

Claustra ou cloisonner en lumière

Posée à la verticale, en diagonale ou fabriquée sur mesures selon des formes géométriques plus ou moins aléatoires, une claustra trouvera sa place dans chaque espace de votre lieu d’habitation ou de travail.

Cette séparation de pièce peut être réalisée en bois brut, raboté ou en bois lamellé collé plus résistant et à l’aspect différent (design japonais, industriel, indien, etc.).

Qu’elle soit faite en métal, en bois en PVC ou tout autre matériau, la claustra utilise toujours sur le même principe : aménager, séparer un espace tout en préservant la luminosité en laissant l’air circuler librement.

A l’extérieur, la claustra est souvent réalisée en bois. Elle prend souvent des formes géométriques esthétiques pour permettre le cloisonnement du jardin, de la terrasse ou tout simplement pour créer un espace intime au sein de son jardin.

Utilisations variées de la claustra

Dans nos intérieurs, la claustra est devenue un modèle aussi esthétique que fonctionnel. Ainsi voici une liste non exhaustive de ses diverses utilisations :

  • Cloison intérieure : délimite un espace
  • Garde-corps : escalier, perron, balcon, terrasse
  • Paravent/cloison japonaise
  • Porte d’armoire, dessous de table
  • En remplacement d’une verrière intérieure.

Avantages et inconvénients

Bien que ses avantages soient évidents : pratique, rapidement posé, aspect décoratif important, clarté préservée ou améliorée, …

Parmi les inconvénients, le premier est l’entretien. En effet, les claustras sont des nids à poussière difficiles à nettoyer, pour celles qui ont des formes géométriques spécifiques en tout cas

Qui plus est, en fonction du matériau choisi, l’entretien peut s’avérer vraiment fastidieux en intérieur au moins.

De plus, à l’inverse des verrières, la claustra laisse aussi passer les effluves agréables ou pas, et selon le modèle, les bruits !

En intérieur, ce sont des données à prendre en considération s’il s’agit d’un bureau ou d’une chambre situé à proximité de la cuisine …

0 Partages
Enregistrer
Partagez